accueil / Sujets / Ressources humaines

Ressources humaines

Ressources humaines

Dans plusieurs domaines, le Nouveau-Brunswick compte plus de professionnels de la santé par habitant que la moyenne nationale. Malgré cela, le Nouveau-Brunswick n’obtient pas de meilleurs résultats en santé que certaines autres provinces où l’on retrouve moins de professionnels de la santé. Cela indique que le défi en matière de ressources humaines n’est pas simplement d’en accroître le nombre, mais de mieux utiliser les professionnels (en mettant à profit toutes leurs compétences) et de les déployer de façon à répondre aux besoins locaux de nos citoyens.

Plus de professionnels de la santé au Nouveau-Brunswick que la moyenne nationale

Dans le cas de plusieurs professions de la santé, le Nouveau-Brunswick compte plus de ressources par habitant que la moyenne canadienne. Le tableau suivant compare les niveaux de ressources humaines du Nouveau-Brunswick et du Canada.



Variabilité dans le nombre de professionnels de la santé au Nouveau-Brunswick

Le nombre de professionnels de la santé varie aussi grandement dans la province, mais cette variation ne semble pas refléter une approche planifiée apte à répondre aux besoins et aux demandes changeantes des populations régionales. Il est important de noter qu’il existe des endroits ou des régions dans la province qui affichent de meilleurs résultats, et ce, en dépit d’un nombre moindre de professionnels de la santé.


Taux d'équivalents temps plein des professionnels de la santé par 10 000 de population par zone
(Professionnels de la santé du secteur public qui pratiquent pour l'une des deux régies régionales de la santé, excluant la gestion et le soutien opérationnel)

Cliquez sur une profession ci-dessous pour rafraîchir la carte et le graphique.


Omnipraticiens



Autres professionnels de la santé

















Sources:
1) Base de données des ressources humaines, Meditech 2013
2) Statistique Canada, Recensement 2011
Note 1: Les équivalents temps plein de Centracare et du Centre Hospitalier Restigouche sont exclus des calculs
Note 2: Des nombres plus élevés d’employés ne signifient pas un excédent de personnel. Un décompte plus élevé des taux d’équivalents temps plein n'indique pas nécessairement un excès de personnel. Les taux d’équivalents temps plein sont liés au nombre de lits d'hôpitaux requis pour fonctionner et aux services (tertiaires) spécialisés disponibles dans la zone/région. De plus, on peut avoir besoin de plus d'employés selon le contexte de la zone/région, comme le volume de personnes âgées, de maladies chroniques, de la population à faible revenu, etc.



Données connexes