accueil / Sujets / Dépenses

Dépenses

Dépenses du système de santé

Au Nouveau-Brunswick, les dépenses totales du système de santé public sont un effet combiné du budget total du ministère de la Santé et d’une partie de celui du ministère du Développement social.

En 2013-2014, ces dépenses ont totalisé 3,39 milliards $. Elles représentent la part la plus importante du budget annuel provincial, soit 41 %. En comparaison, l’éducation et la formation (la deuxième dépense la plus importante) ont reçu 1,82 milliard $, soit 22 % du budget provincial. [1] 

Les cinq principales dépenses en santé

La part la plus importante (près de la moitié) des 3,39 milliards $ investis en santé est consacrée à la prestation de services hospitaliers. Ils comprennent des services comme les services d’urgence, les chirurgies et les analyses (p. ex. l’imagerie médicale et les analyses de laboratoire). Les autres principales dépenses sont les Services de soins de longue durée, les salaires des médecins, le Plan de médicaments sur ordonnance et les services ambulanciers.

Dépenses Coût total (en millions) % du total des dépenses en santé Coût par habitant Ministère responsable
1. Services hospitalisers
Tous les services fournis dans les hôpitaux, y compris les services d’urgence, les chirurgies et les analyses (en excluant les salaires des médecins)
1 486 $ 43,8 % 1 966 $ Santé
2. Services de soins de longue durée
Services à domicile, maisons de soins spéciaux et maisons de soins infirmiers
582 $ 17,2 % 770 $ Développement social
3. Salaires des médecins
Médecins travaillant dans les hôpitaux, des cabinets, des cliniques « après-heures » ou prodiguant des soins à domicile, etc.
574 $ 16.9 % 760 $ Santé
4. Plan de médicaments sur ordonnance 172 $ 5.1 % 227 $ Santé
5. Services ambulanciers 96 $ 2.8 % 127 $ Santé

Dépenses projetées

Le problème majeur en ce qui concerne les dépenses en santé, c’est qu’on prévoit qu’elles augmenteront à un taux qui n’est pas viable. En 2012, avec la collaboration du CSNB, l’Institut canadien des actuaires prévoyait des augmentations d’un taux annuel moyen de 4,4 %, si l’on se fie aux pressions actuelles, soit 1,3 % pour le vieillissement, 1,1 % pour une utilisation accrue et la technologie, et 2 % pour l’inflation. [2][3]

Données connexes

Références

  1. ^GNB. (2014). États financiers consolidés : Comptes publics pour l'exercice terminé le 31 mars 2014. http://www.gnb.ca/legis/business/pastsessions/57/57-4/LegDoc/Fre/July2014/ComptesPublicsVol12014.pdf
  2. ^L'institut canadien des actuaires. (2013). La modélisation des dépenses futures en soins de santé et les besoins en ressources au Nouveau-Brunswick. http://www.csnb.ca/sites/default/files/modelisation-soins-de-sante.pdf
  3. ^Institut canadien d'information sur la santé. (2013). Base de données sur les dépenses nationales de santé.