accueil / Communique de presse / Résultats d'un sondage provincial sur les soins aigus dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick

Résultats d'un sondage provincial sur les soins aigus dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick

le 7 Juillet 2010

Le 7 juillet 2010 : Résultats d'un sondage provincial sur les soins aigus dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick

Moncton (CSNB) – Le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick (CSNB) publie les résultats d’un premier sondage provincial intitulé Sondage sur l’expérience vécue par les patients dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick. Les répondants étaient des patients qui ont passé au moins une nuit aux soins aigus dans un hôpital durant les mois de novembre et décembre 2009 et janvier 2010. Plus de 10 000 questionnaires ont été envoyés par la poste et le taux de réponse était de presque 50 %. Trois patients sur quatre étaient satisfaits, d’un point de vue global, des services offerts dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick. Ce ratio est comparable à celui des autres hôpitaux en Amérique du Nord qui ont utilisés ce même genre de sondage.
 
L’objectif de l’exercice était de cueillir des données de base et des renseignements sur chaque hôpital de la province afin de pouvoir mesurer et surveiller les améliorations au fil du temps. Sans aucun doute, la population néo-brunswickoise sera intéressée à connaître le classement des hôpitaux dans la province. Le CSNB invite les personnes intéressées à prendre connaissance des résultats qui sont publiés sur son site Web. Une carte interactive affiche les résultats provinciaux, par régie régionale de la santé, et par hôpital. La carte est disponible à http://nbhc.ca/sondage_experience.cfm ou en cliquant ici.
 
Le sondage a mis en lumière plusieurs secteurs positifs qui méritent d’être mentionnés:
 
·         La communication avec les médecins a été cotée à 78,5 %, ce qui se compare favorablement à d’autres sondages où la moyenne se situe entre 72 % et 78 %.
·         La communication avec les infirmières a été cotée à 69,4 % ce qui est comparable à d’autres sondages où la moyenne se situe entre 65 % et 71 %.
·          Le pourcentage de patients qui « recommanderaient définitivement » l’hôpital où ils ont été soignés était de 66,1 %. La moyenne lors des autres sondages se situe entre 57 % et 67 %.
 
Par ailleurs, le sondage a mis en lumière certains secteurs du système de santé où des améliorations pourraient être introduites: 
 
·         Seulement la moitié des répondants a indiqué que le personnel expliquait « toujours » la nature des médicaments qu’on allait leur administrer.
·         À peine 57,5 % des patients sondés ont répondu « toujours » en réponse à des questions portant sur la réactivité du personnel vis-à-vis leurs besoins.
·         Les renseignements offerts aux patients sur les soins nécessaires durant la période de convalescence variaient selon les hôpitaux. C’est un élément important en raison des répercussions sur des soins de qualité.
·         Seuls 59,6 % des répondants ont indiqué que leurs chambres et salles de toilette étaient régulièrement nettoyées alors que la moyenne d’autres sondages se situe entre 60 % et 70 %.
·         La langue de service est un secteur où plusieurs hôpitaux peuvent encore faire des progrès et ce, peu importe quelle langue officielle utilisée; 91 % des répondants qui ont préféré recevoir les services en anglais, l’ont reçu et 74,6 % des patients ayant répondu préféré le français ont reçu les services dans la langue de leur choix.
 
« Ce sondage est un outil formidable qui permettra aux deux régies régionales de la santé d’identifier où des améliorations pourraient se faire et d’examiner certaines solutions possibles, explique M. Stéphane Robichaud, directeur général du CSNB. De plus, le sondage est un point de référence qui permettra de mesurer le progrès accompli au fils du temps. Tout comme les régies régionales, le Conseil de la santé du Nouveau