accueil / Communique de presse / Le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick lance un sondage phare sur les soins de santé primaires

Le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick lance un sondage phare sur les soins de santé primaires

Une vaste étude et une participation inégalée offrent aux Néo-Brunswickois une occasion unique d’améliorer la qualité de leurs soins de santé primaires
le 9 Février 2011
Moncton, N.-B. (CSNB) – Le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick (CSNB) entreprend le sondage sur les soins de santé primaires le plus compréhensif de l’histoire du Nouveau-Brunswick. Le sondage, qui sera mené au cours des deux prochains mois, visera 13 500 ménages au Nouveau-Brunswick pour comprendre et rendre compte de l’expérience des soins de santé primaires de la population provinciale au niveau des communautés. 
 
Définis comme étant le premier endroit où les gens vont lorsqu’ils ont des préoccupations en santé, souvent chez un omnipraticien ou un médecin de famille, les soins de santé primaires incluent habituellement les soins de routine, les soins pour les problèmes de santé urgents, mais mineurs ou communs, les soins en santé mentale, les soins de maternité ou des enfants, les services psychosociaux, la coordination des activités avec les soins à domicile, la promotion de la santé et la prévention des maladies, les consultations en nutrition et les soins palliatifs.
 
Les soins de santé primaires peuvent aussi inclure d’autres professionnels de la santé comme le personnel infirmier, les infirmières praticiennes, les physiothérapeutes et les travailleurs sociaux et sont aussi une source importante de prévention et de gestion des maladies chroniques. Au Nouveau-Brunswick, 74 % des adultes ont indiqué avoir une maladie chronique dont les plus communes sont l’arthrite, la haute pression et l’asthme, ce qui a un impact significatif sur notre système de santé.
 
Le sondage sur les soins primaires du CSNB inclura des répondants de chaque communauté au Nouveau-Brunswick et offrira de l’information compréhensive conçue pour éclairer les décisions qui peuvent améliorer le système de soins de santé. « Nous avons vraiment hâte à cause de l’ampleur sans précédent de cette étude », a dit Stéphane Robichaud, directeur général du CSNB. « Nous encourageons tous les gens du Nouveau-Brunswick à répondre à l’appel et à prendre le temps de participer. Ce sondage est la meilleure occasion pour nous tous, en tant que citoyens, d’influencer la qualité des soins de santé dans notre province. »
 
Le sondage est constitué de plus de 80 questions, mais le nombre de questions auxquelles chaque personne répondra dépendra du nombre de services de soins de santé primaires qu’il ou elle a reçus pendant la dernière année. Les questions toucheront à des sujets allant de l’endroit où les Néo-Brunswickois vont généralement chercher des soins (médecin, clinique « après-heures », salle d’urgence, praticien de médecine douce ou autre) à la quantité et à la qualité de ces expériences en terme d’indicateurs comme : l’information offerte, le temps d’attente, la facilité à être référé, les visites aux spécialistes, la disponibilité des résultats de tests, et autres aspects de l’expérience.
 
C’est le deuxième de trois sondages, avec comme objectif de cibler le système au complet au cours d’un cycle de trois ans. Les résultats seront publiés à l’été 2011 et seront disponibles pour permettre aux ministères et aux fournisseurs de soins de santé de prendre des décisions en s’appuyant sur les faits pour améliorer la prestation des services de soins de santé et l’expérience des soins de santé pour les Néo-Brunswickois.
 
Le CSNB est un organisme indépendant qui mesure, surveille et évalue le rendement du système de santé du Nouveau-Brunswick  et qui a aussi pour mandat de d’engager les citoyens dans l’amélioration des services de santé.

 

PERSONNE-RESSOURCE
 
Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick: Christine Paré, 506-869-6714, christine.pare@csnb.ca