accueil / Communique de presse / La Fiche de rendement du système de santé démontre qu’une réforme des services est nécessaire

La Fiche de rendement du système de santé démontre qu’une réforme des services est nécessaire

le 8 Avril 2015

Moncton, N.-B. (CSNB) – Le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick (CSNB) présente sa plus récente Fiche de rendement du système de santé dans le cadre de son engagement à fournir aux citoyens du Nouveau-Brunswick d’importantes informations concernant la qualité des services de santé offerts dans la province. 

La Fiche de rendement attribue des notes sous forme de lettres, très semblables à un bulletin scolaire, portant sur les six dimensions de qualité sur lesquelles le CSNB fait rapport : l'accessibilité, la justesse, l'efficacité, le rendement, la sécurité et l'équité.  Le rendement de notre système de santé conserve la note globale de C, plaçant la province dans la moyenne, avec certains domaines où le rendement est sous la moyenne : couverture des médicaments sous ordonnance; temps d’attente; dépistage ou justesse des tests et procédures; taux de réadmission aux hôpitaux; utilisation des salles d’urgence et des lits d’hôpitaux pour des cas dont on pourrait s’occuper dans la communauté; communication et transitions dans le continuum de soins ou intégration entre les services.

Dans le rapport de cette année, le CSNB dénote l’absence d’amélioration générale dans les services de santé primaires (définis comme le premier endroit où les gens se rendent quand ils sont malades ou ont besoin de conseils de santé). « Les tendances que nous avons observées ne semblent pas annoncer de virage fondamental vers une réforme des services de santé primaires au Nouveau-Brunswick », affirme Stéphane Robichaud, directeur général du CSNB. « Un tel virage est nécessaire pour améliorer les résultats de santé, réduire les demandes en soins aigus ou en services hospitaliers et limiter les coûts du système de santé. »  On a étudié les dépenses des programmes et des services depuis 2010, ce qui a révélé que la proportion d’argent allouée et dépensée dans les services de santé primaires n’a pas changé au cours des cinq dernières années.  Les dépenses totales en santé ont augmenté, mais l’allocation des ressources et la prestation des services sont demeurées inchangées.

Lorsqu’il s’agit de la santé primaire, le manque de politiques, de programmes et de projets d’intégration et de coordination visant à appuyer les changements transformationnels a pu contribuer au statu quo dans la distribution des ressources. Cela affecte la qualité des services de santé primaires et les résultats de santé des citoyens du Nouveau-Brunswick. L’amélioration dans le rendement du système de santé va au-delà de la mesure de la qualité des services de santé. Il est important de viser le rendement optimal du système de santé en examinant simultanément les coûts et la qualité, avec la qualité des services de santé et les résultats en santé d’une manière planifiée et stratégique.

La Fiche de rendement est disponible en ligne au http://www.csnb.ca/fiche-rendement-systeme-sante.

Le CSNB est un organisme indépendant qui mesure, surveille et évalue le rendement du système de santé du Nouveau-Brunswick et qui a aussi pour mandat d’engager les citoyens dans l’amélioration des services de santé. 

PERSONNE-RESSOURCE

Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick: Manon Arsenault, 506-869-6728, manon.arsenault@csnb.ca